MAISON EN BANDES

Le parti d’implantations de ces maisons en bandes définit deux ensembles bâtis qui s’inscrivent dans les lignes de force du terrain. La division en deux ensembles permet de créer une percée visuelle sur le paysage et offre un point de vue public sur la lisière de la forêt. Chaque maison est par ailleurs orientée face au paysage majeur, plein sud et sans vis-à-vis. Ce projet revisite le paradigme de la villa individuelle en intégrant quelques-uns de ses composants standards : le mythe de la maison de pierres, la cheminée comme lieu de rassemblement de la famille, la véranda qui nous projette dehors.

2e prix